Mobilité et dynamisme au Liechtenstein

En général, quand on pense à la mobilité, on se pose la question « Qu’est-ce qu’est la mobilité ? » On s’imagine qu’à la base elle suppose plusieurs voyages, rencontres avec des gens différents et des traditions curieuses. On pense à une expérience courte mais d’où on peut apprendre beaucoup sur nous et sur les autres.

Pour moi, la mobilité à l’étranger est la plus facile et plus fun méthode d’apprendre. Ça c’est prouvé lors de ma mobilité Grundtvig à Liechtenstein, dans le cadre de la rencontre des partenaires du projet eENRICH, qui a vraiment dépassé toutes mes attentes. Elle a été si dynamique et enrichissante que je n’ai jamais pensé qu’elle pouvait l’être. Mais voyons les raisons :

Le pays
Auparavant, je ne savais pas beaucoup de choses sur Liechtenstein ; à part le fait qu’il est un petit pays ou on parle un allemand local. Durant mon séjour là bas, j’ai appris que le prince Hans-Adam II a beaucoup contribué au développement du pays, qui même s’il est petit, il a une étonnante puissance économique.
Le Liechtenstein est entouré de montagnes, ce qui en fait une superbe destination pour les vacances !
On a aussi visité le Parlement et son hémicycle où j’ai apprécié le mélange architectural entre les pyramides et l’air de modernité.

Le projet
Mais les raison de cette mobilité, ce sont les 2 séances de travail destinées au planning du projet. Avant, j’ai participé à plusieurs séances de brainstorming ou de planning, mais celle du Liechtenstein a été très bien organisée vu que les participants étaient des gens avec beaucoup d’expérience. Il y a eu un échange des idées et visions entre plusieurs personnes qui appartenaient aux différents pays : France, Roumanie, Islande et Liechtenstein. Si, pour moi, la plupart des rencontres de ce genre ont étés entre les jeunes, a Liechtenstein j’ai apprécié l’échange entre les adultes, et les seniors, deux tranche s d’âge au cœur du projet.

Le monde n’est pas si grand qu’on le croyait
J’ai toujours pensé que l’Europe est très grande, qu’il y a tant de pays que ça peut prendre beaucoup de temps pour les visiter. Ma mobilité au Liechtenstein m’a vraiment surprise car on est allés en Autriche pour dîner et puis, dans un seul jour on est passé par 4 pays différents : Autriche, Liechtenstein, Suisse et puis France. Alors, le monde n’est pas si grand ! Et la dimension du pays n’a pas d’importance, c’est plutôt les gens, leurs idées, les traditions d’où on peut apprendre plus que d’un guide de voyage.

Je pense que dorénavant, Liechtenstein sera, pour moi, la définition-même de la mobilité ; comme il est un petit pays avec tant d’éléments surprenants, un pays où les gens sont dynamiques : certains vivent en Suisse et travaillent au Liechtenstein ou ils peuvent juste aller en Autriche pour prendre le petit-déjeuner !

La mobilité c’est aussi les gens ouverts qui ont l’enthousiasme de bouger pour mieux connaitre ce qui les entoure. Merci Liechtenstein pour m’avoir appris ça !