Volontariat, Echanges, Formation en Europe
Recherche:

Accueil > Témoignages > La fin de mon volontariat

La fin de mon volontariat

lundi 9 février 2015, par Adina

Salut,

Je suis Adina et je viens de Roumanie. J’ai toujours désiré me balader, découvrir de nouveaux lieux et faire la connaissance de nouvelles personnes, découvrir d’autres cultures, aider les gens et me faire des amis et démontrer que les roumains sont des gens aimables, travailleurs, sérieux et joyeux. Et voila qu’en novembre, j’ai eu l’extraordinaire opportunité d’être volontaire au sein de l’association Tambour Battant, en France.

Mon avion a atterri a Bâle et j’ai eu l’occasion de visiter cette belle ville.
Au début, j’ai eu des émotions en ce qui concerne mes possibilités d’adaptation, les gens que je connaitrai et les activités que je ferrai. Mais j’ai eu la surprise de rencontrer des gens très affectueux : Diana de Roumanie qui m’ a attendu a la gare de Sélestat et qui m’a initié avec patience à la vie de volontaire, et les deux filles de Slovaquie, Edit et Silvia.

Au début de Novembre nous sommes allés au séminaire d’accueil des volontaires en France. Je l’ai trouvé très intéressant et utile pour connaitre les autres volontaires et pour apprendre des informations utiles concernant notre activité.

Pendant mes temps libres, j ai eu l’occasion de visiter Strasbourg, avec ses institutions européennes, sa vieille cathédrale Notre Dame et La Petite France.

A Colmar j’ai visité la Statue de la Liberté, et le musée de Jouets et de Trains Électriques où, pendant une heure je suis redevenu une petite fille. Bien sur, je suis allée aussi à la Petite Venise.

A Sélestat, j’ai été impressionnée par les vieux bâtiments (notre maison a quatre cents ans). L’architecture des maisons, caractéristique del’Alsace, est semblable à celle du conte de fée Hansel et Gretel. Ici, à Sélestat, avec le parcours de visite dans la main, je suis allée, dans au pas du lion et du geant Sletto.

Mais mon aventure de volontaire en France s’approche de la fin. J’irai en Roumanie plus riche. J’emporte dans mon cœur l’hiver Alsacien et vous tous.

Je vous remercie Eric pour votre confiance, votre patience vos conseils et vos enseignements !

Je vous remercie Diana, Edith, Silvia pour votre amitié !

Je te remercie France, pour m’avoir accueillie !
Au revoir, et peut-être... a bientôt !!