5 mois aux pieds des montagnes macédoniennes

Janvier 2016 : Je viens de vivre une expérience très décevante à l’étrangers mais je veux absolument repartir (comme on le dit si bien :il faut remonter à cheval tout de suite après une chute !).
Je découvre une annonce de Tambour Battant pour un Service Volontaire Européen (SVE).
1 : Les grosses lignes ? 5 mois dans une Alliance Française pour promouvoir la langue et la culture françaises. J’adore.
2 : ça se passe où ? En Macédoine. Je me jette sur mon globe pour bien situer ce pays : ha oui, c’est ce petit machin coincé au milieu des Balkans, au-dessus de la Grèce. Super, je connais pas du tout !
3 : Je postule.
4 : Joie et bonheur = je suis sélectionnée ! C’est partie pour l’aventure ! Et je n’imaginais pas à quelle point elle allait être géniale et mémorable, sur tous les plans !

1er mars : je suis accueillie à l’aéroport de Skope par ma coordinatrice. Tout de suite ça matche entre nous, je suis ravie ! Elle me montre un peu la capitale puis on file à Tetovo, ma nouvelle ville. Il fait nuit, je m’installe tranquillement dans mon logement. Au réveil, quel plaisir : vue sur les montagnes ensoleillées. Je tombe amoureuse.
Au fil des jours je découvre la structure de l’Alliance, la ville, la culture, les langues...
Tout cela demande de l’adaptation mais je me sens très rapidement à mon aise, dans ma vie quotidienne et mes missions de volontariat. Il faut dire que les personnes locales sont très accueillantes et aussi contentes de rencontrer une Française. Et mes cours de langue m’aident pas mal à rentrer en contact.
A l’Alliance Française je vais dans les cours avec les enseignants locaux, afin de découvrir leur façon de faire puis, plus tard, d’apporter ma petite touche personnelle.
Puis, avec ma coordinatrice nous mettons en place quelques ateliers d’éveil au français pour les tout-petits (3-4 ans). Ce n’est pas de tout repos mais c’est une expérience très intéressante pour moi !
En parallèle, je m’occupe aussi d’activités plus culturelles : un week-end d’immersion francophones dans la montagne, la soirée de 15 ans de l’Alliance française... Et, à la fin de mon 4ème mois, je co-organise un événement très important pour ma structure : la fête de la musique. J’ai adoré !
J’ai aussi créé un blog, fabriqué des décors pour une pièce de théâtre...
En parallèle de mes activités de volontaire j’ai exploré la Macédoine ainsi que quelques pays limitrophes (Albanie, Kosovo, Grèce). J’ai découvert une partie de l’Europe qui m’était inconnue et que j’ai adorée !

Evidemment, durant ces 5 mois tout n’a pas été rose. Mais peu importe ces petits points négatifs, ils étaient toujours balayés par d’énormes bulles de positif. La preuve : j’ai versé plus que de petites larmes en partant !
Ces 5 mois m’ont permis de développer de nombreuses compétences qui me seront utiles dans ma vie professionnelle et personnelle. Et je vais surtout conserver des souvenirs inoubliables et en parler longtemps avec des paillettes dans les yeux.

Queles photos souvenirs :

<article189|cycle>

Gallerie